Je reste avec mes crayons

MARKO

Les ami(e)s

Ce Jeudi à 10hOO, je serai avec 5 autres de mes amis dessinateurs sur les bancs des accusés du tribunal de Pampelune-Irunea. Assigné par la nouvelle équipe propriétaire de la marque Kukuxumusu.

Mikel URMENETA, ASISKO URMENETA , Belatz Ilustrador, TXEMA SANZ et moi-même avons décidé, il y a un an de suivre Mikel Urmeneta dans une nouvelle aventure graphique et créative, celle que nous avons nommée “KATUKI SAGUYAKI.”

Entendez par là, que l’intégralité des dessinateurs, de la force créatrice de Kukuxumusu a décidé d’intégrer Katuki Saguyaki.

Il y a plus de 25 ans, je gravitais autour de l’univers de Kukuxumusu, espérant un jour faire partie de l’étroite équipe des dessinateurs de la marque. Cela fût fait il y a une dizaine d’années. Cette entreprise créée en pays basque, à la diffusion internationale avec de fortes valeurs dans la prise en compte de sa position géographique et culturelle, dans sa relation humaine, était basée sur le respect de l’auteur et de sa création.

Son graphisme percutant, d’un ton novateur, grinçant d’humour et pertinent, a comblé mes longues heures de création. Que cela soit pour la collection propre à Kukuxumusu ou pour les multiples commandes privées, les milliers de dessins créés par tout le staff graphique sont tous passés par le regard affûté de Mikel Urmeneta, co-fondateur de la marque et directeur artistique de Kukuxumusu.

Chaque dessin recèle l’âme de chacun de ses dessinateurs, dans cette unité graphique qui a fait la force de Kukuxumusu. Chaque trait, chaque couleur, chaque mise en scène, chaque histoire dessinée est originale, unique et est née de l’esprit créatif de chaque dessinateur, il en est le propriétaire.

 

Ces dessins sont enregistrés à notre nom, celui des auteurs, dans le registre de la loi sur la propriété intellectuelle et nous avons seulement cédé les droits d’exploitation à Kukuxumusu.

Pas de cession sur le style graphique.

Mais l’histoire est trop belle et au moment de la reprise de Kukuxumusu par une toute nouvelle équipe financière et le départ de Mikel Urmeneta qui en découla, toute l’équipe de dessinateurs de Katuki Saguyaki se retrouve noyée dans un imbroglio juridique.

– Dans un premier temps, Kukuxumusu se permet la modification des dessins en sa possession, les transformant à son gré et sans consultation de ses auteurs, en rompant, de fait, leur intégrité et bafouant les droits de leurs créateurs,

– Dans un second temps, NOUS REFUSE LE DROIT DE DESSINER, le droit de nous exprimer en tant que dessinateurs de Katuki Saguyaki.

Je ne rentrerai pas dans les détails juridiques car cela est l’affaire des juristes engagés dans cet affrontement, et je ne dispose pas des clefs nécessaires pour aller plus loin.

Mais, je suis dessinateur et la création est ma source unique de revenu.

J’avais intégré une équipe de création avec de belles valeurs. La nouvelle équipe ne les respectant plus, j’ai donc choisi de partir avec le groupe, pour maintenir et, plus encore, poursuivre cette belle dynamique de création.

Se voir piller irrespectueusement de nos créations, se sentir dans l’illégalité dans le seul fait de dessiner d’une manière ou d’une autre est inadmissible.

Je suis solidaire de toute l’équipe, Mikel Urmeneta, Asisko Urmeneta, Belatz et Txema Sanz, les seuls habilités à poursuivre l’œuvre graphique.

Je laisse les avocats au prétoire et je reste avec mes crayons.

marko ( Katuki Saguyaki )